Financer ma formation

Pour les salariés :

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation)

    Le CPF remplace le DIF (droit individuel à la formation) à compter de janvier 2015. Les heures non consommées au titre du DIF pourront être mobilisées pendant cinq ans dans le cadre du nouveau compte. Le salarié peut capitaliser du temps de formation utilisable à son initiative, avec l’accord de son employeur et devient ainsi acteur de son évolution professionnelle en choisissant de développer ses compétences individuelles. Le financement s’effectue par l’employeur ou via l’OPCA auquel il adhère.

  • Le plan de formation

    A l’initiative de l’employeur, le plan de formation est élaboré dans l’intérêt commun de l’entreprise et du salarié. Les entreprises françaises ont la possibilité de bénéficier d’une prise en charge pour le financement de ses formations par l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auquel il adhère.

    Le Fafih est l’OPCA des entreprises relevant du secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs.

  • La période de professionnalisation

    Il s’agit de formations en alternance permettant à des salariés d’acquérir une qualification afin de favoriser le maintien dans l’emploi.

    Le coût de la formation en centre est pris en charge par l’OPCA.

  • Le CIF (Congé Individuel de Formation)

    Le Congé Individuel de Formation permet à toute personne qui travaille de suivre, au cours de sa vie professionnelle, des actions de formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. 

    Pour bénéficier du CIF, vous devez justifier de 24 mois d’expérience professionnelle dont 12 dans votre entreprise actuelle. 

    Plus d'information sur le site du FONGECIF.

Trouver ma formation en restauration

Pour les Demandeurs d’emplois :

Des Formations qualifiantes ou certifiantes peuvent être financées sur des fonds publics (Pôle Emploi, Conseil Régional, Conseil Général, Fonds Social Européen, …

  • Le contrat de professionalisation

    Le contrat de professionnalisation s'adresse aux jeunes sans qualification âgés de 16 à 25 ans ou aux demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus inscrits à Pôle Emploi.

    Il permet d'obtenir une qualification par l'alternance de périodes de formations en centre et en entreprise.

    Plus d'information sur le site du FAFIH

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation)

    Tous les demandeurs d’emploi disposent d’un compte personnel de formation à compter du 1er janvier 2015.

    Lorsqu’un demandeur d’emploi bénéficie du nombre d’heures suffisant sur son CPF pour suivre une formation, son projet est alors validé au titre du projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

    Si le nombre d’heures est insuffisant, Pôle emploi ou l’une des autres institutions en charge du conseil en évolution professionnelle, fait appel aux financements complémentaires disponibles.

    Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi.